Titre générique au dos – Mensuel de 132 pages puis de 116 pages à partir du N° 27 – Un épisode de la série titre par numéro

Sous-titré à l’intérieur « Contes satyriques du pays de Rabelais »

 

La série compte 82 numéros : du N° 1 de novembre 1974 au N° 82 d’août 1980

 

N° 1 – Une vierge ne fait pas le printemps – Num. int. 1 – 11.1974

N° 2 – La Fille de Mignon – 12.74    

N° 3 – Nuit au beurre noir – 1.75    

N° 4 – Si tu touches à mon oiseau … – 2.75    

N° 5 – C’est pas sorcier ! – 3.75    

N° 6 – L’éteignoir public N.1 – 3.75

N° 7 – Tout en rase-mottes – 4.75    

N° 8 – La Fée See prend du service – 5.75    

N° 9 – La Poupée qui glousse – 6.75    

N° 10 – Trois petits tours et puis s’en vont – 5.75 (erreur)

N° 11 – Mieux vaux tartare que jamais – 7.75

N° 12 – L’épine et la rose – 8.75    

N° 13 – Chatte échaudée craint pas l’eau froide – 9.75    

N° 14 – Les Loups ne se mangent pas la queue – 9.75    

N° 15 – Jeux de mains, jeux de coquins – 10.75

N° 16 – Un clou chasse l’autre – 10.75

N° 17 – Le Dindon de la farce – 11.75    

N° 18 – Un homme perverti en vaux deux – 12.75

N° 19 – On ne peut pas être et avoir tété – 1.76    

N° 20 – Christophe n’est pas une colombe – 1.76    

N° 21 – Il était un doigt – 2.76    

N° 22 – Lady Gode y va – 3.76

N° 23 – L’homo, ça pince – 4.76 (20.03.76)

N° 24 – Sus aux Klitorides ! – 4.76 (09.04.76)

N° 25 – La Roulure adore les grandes pointures – 5.76 (27.04.76)    

N° 26 – L’art’y choses – 6.76 (21.05.76)    

N° 27 – San Zob le magicien – 6.76 (08.06.76)

N° 28 – Gutenberg le pornocrate – 7.76 (25.06.76)

N° 29 – Triplefion – 8.76 (23.07.76)

N° 30 – Le Quadroupette – 8.76 (19.08.76)    

N° 31 – Le Mur du suçon – 9.76 (07.09.76)

N° 32 – La Pilule au grand pied – 10.76 (24.09.76)

N° 33 – L’effet boeuf – 10.76 (08.10.76)    

N° 34 – La Belle pouliche – 11.76 (05.11.76)

N° 35 – À dada sur mon bidet – 12.76 (27.11.76)

N° 36 – La Chagatoune – 12.76 (13.12.76)    

N° 37 – Le Massage secret – 1.77 (03.01.77)

N° 38 – Pépin le Bref – 2.77 (22.01.77)

N° 39 – Culliver de Lillipute – 2.77 (14.02.77)    

N° 40 – Rasputine tant qu’il pleut ! – 3.77 (07.03.77)

N° 41 – Salade russe – 4.77 (28.03.77)

N° 42 – Le Zéro est infini – 5.77 (18.04.77)

N° 43 – Fugue en rut – 5.77 (09.05.77)

N° 44 – L’oeil de Moscou – 6.77 (30.05.77)

N° 45 – La Belle au Bois Normand – 7.77 (20.06.77)

N° 46 – De mal en pis – 7.77 (18.07.77)    

N° 47 – Bon pied bon oeil – 8.77 (08.08.77)

N° 48 – Le Violon barbare – 9.77 (29.08.77)

N° 49 – L’accusé de réception – 9.77 (19.09.77)

N° 50 – Pique et pique et colegram – 10.77 (10.10.77)

N° 51 – Siffler n’est pas jouer – 11.77 (31.10.77)

N° 52 – Ca ne va pas, Césarin ? – 12.77 (21.11.77)    

N° 53 – La Grande Brutus – 12.77 (12.12.77)    

N° 54 – T’es pas sadique ?! – 1.78 (09.01.78)

N° 55 – Et souffrir de plaisir – 2.78 (30.01.78)

N° 56 – Zumzob en l’air – 2.78 (20.02.78)    

N° 57 – Cherlok Olmec – 3.78 (13.03.78)

N° 58 – L’analomalie – 4.78 (31.03.78)    

N° 59 – L’entrée des artistes – 6.78 (23.04.78)

N° 60 – « Poster, Youp-la-boum ! » – 7.78    

N° 61 – Mille-feuille folies – 8.78

N° 62 – Digitaline – 9.78    

N° 63 – La Mominette – 10.78

N° 64 – Le Pisse-froid – 11.78

N° 65 – La Dévoreuse d’hommes – 12.78 (27.11.78)

N° 66 – La Lunana – 1.79 (25.12.78)

N° 67 – Pignon sur rut – 2.79 (26.01.79)    

N° 68 – La Grosse bébête – 3.79 (26.02.79)

N° 69 – L’homme à hommes – 4.79 (26.03.79)

N° 70 – Le Grillon du panier – 5.79 (11.05.79)

N° 71 – L’amour à la papa – 6.79 (11.06.79)    

N° 72 – La Profession de fouet – 8.79

N° 73 – Le Coup de la vioque – 9.79

N° 74 – Rudolph Balenetino – 10.79

N° 75 – Concerts qu’une fois – 11.79    

N° 76 – Conférence au sommier – 12.79 (13.01.80)    

N° 77 – Parce que Robinson crut Zoé – 2.80

N° 78 – Les Matouvus – 3.80 (14.03.80)    

N° 79 – À la queue leu-leu – 4.80

N° 80 – Banane story – 5.80 (09.05.80)    

N° 81 – Ah, quel lavement ! – 6.80

N° 82 – Prise de positions – Num. int. 82 – 8.1980

 

Suite dans SATIRES (2ᵉ période : N° 9 et +)

Le titre est d’abord interdit aux mineurs puis subit une interdiction de niveau 2 du 1er mars 1978 (11 mars 1978) modifiée en niveau 3 au 14 avril 1978 (2 mai 1978) puis partiellement abrogée en niveau 2 au 7 août 1978 (18 août 1978)

La suite des aventures de Maghella se poursuit dans SATIRES (2ᵉ période) à partir du N° 9 et suivant.
On retrouvera également des épisodes disséminés par-ci par-là dans les titres LES SPÉCIAUX EF, dans CONTES SATYRIQUES au N° 27 et dans SAGA Hors Série N° 2 – voir à ces titres
Une 2ᵉ série sera publiée 8 ans plus tard, en 1988. présentant une réédition actualisée (en plus hard) en volume double des 34 premiers numéros de la première série