Pas de titre générique – Sans périodicité – 228 pages puis 212 puis 196 pages
Bas de dos noir (sauf indiqué) – 1 à 3 R.C. par fascicule

La numérotation apparaît au N° 14 avec 13 fascicules non numérotés (Non N°) déjà publiés (numérotation fictive employée de A 1 à A 13) dont certains comportent une numérotation interne (Num. int.) qui leur permet de venir s’imbriquer dans la série mère

Pour les HORS SÉRIE les mentions N.M.P.P. n’apparaissent pas dans le logo EF de couverture

 

Il existe 39 HORS SÉRIE NOIR :

Du Non N° – (A 1) – Num. int. 3 – « La Décapitée du fleuve » – s.d. (5.1978) au Non N° – (A 13) – Non Num. int. – « Lola Lola » – s.d. (10.80)

Puis du N° 14 – Indulgence coupable – Non Num. int. – s.d. (11.11.80) au N° 39 – Intérêts et capital – Num. int. 41 – s.d. (12.1982)

 

Non N° – (A 1) – Num. int. 3 – « La Décapitée du fleuve » – 01.03.78 (11.03.78) : 3 – s.d. (5.1978)

Non N° – (A 2) – Num. int. 8 – « Prise d’otages » – 07.08.78 (18.08.78) : 2 – s.d. (10.1978)

Non N° – (A 3) – Num. int. 10 – « Un alibi de fer » – 23.11.78 (09.12.78) : 2 – s.d. (11.1978)

Non N° – (A 4) – Num. int. 14 – « L’attaque du train postal » – 01.03.79 (10.03.79) : 2 – s.d. (4.1979)

 

Le SÉRIE ou HS SPÉCIAL EF – « L’accident » (Num. int. 24) – prend sa place ici parmi les HS (les mentions N.M.P.P. manquantes donnent la préférence au positionnement à l’intérieur des HS)

 

Non N° – (A 5) – Dos Blanc – Num. int. 24 – « L’accident » – s.d. (1.80)

Non N° – (A 6) – Num. int. 1 – « La C.I.A. ne plaisante pas » – 01.03.79 (10.03.79) : 2 – s.d. (3.80)

Non N° – (A 7) – Non Num. int. (6 – p.138) – « F 104 S » – s.d. (4.80)

Non N° – (A 8) – Non Num. int. – « Chute libre » – s.d. (5.80)

Non N° – (A 9) – Non Num. int. – « Pour les beaux yeux de Jolanka » – s.d. (6.80)

Non N° – (A 10) – Non Num. int. – « Le Recéleur » – s.d. (7.80)

Non N° – (A 11) – Non Num. int. – « C’est arrivé demain » – s.d. (8.80)

Non N° – (A 12) – Non Num. int. – « Le Sexe faible » – s.d. (9.80)

Non N° – (A 13) – Non Num. int. – « Lola Lola » – s.d. (10.80)

 

puis du N° 14 – s.d. (11.11.80) au N° 39 – s.d. (12.1982)

       
N° 14 – Indulgence coupable – Non Num. int. – s.d. (11.11.80)

N° 15 – Mort à l’hippodrome – Non Num. int. – s.d. (08.12.80)

N° 16 – Les Pirates du Golf de Naples – Non Num. int. – s.d. (09.01.81)

N° 17 – Erika – Num. int. 17(=)- s.d. (02.02.81)

N° 18 – La Calomnie – Num. int. 18 – s.d. (03.03.81)

N° 19 – La Bande des Kamikazes – Num. int. 20( +1) – (X) – s.d. (4,1981)

N° 20 – Le Fils prodigue – Num. int. 40 – (inversion) – (X) – s.d. (02.05.81)

N° 21 – Ménage à trois – Num. int. – 22 – s.d. (03.06.81)

N° 22 – Plaie d’argent – s.d. (01.07.81)

N° 23 – Une mer de feu – s.d. (01.08.81)

N° 24 – Le Romantisme est mort – s.d. (01.09.81)

N° 25 – Raspoutine d’opérette – s.d. (02.10.81)

N° 26 – Pardon, papa ! – s.d. (01.11.81)

N° 27 – Jeux dangereux – s.d. (01.12.81)

N° 28 – Histoire de famille – s.d. (02.01.82)

N° 29 – Mystère … – s.d. (01.02.82)

N° 30 – La Vie devant soi – s.d. (01.03.82)

N° 31 – Les Morts ne parlent pas – Num. int. 32 – s.d. (01.04.82)

N° 32 – Une employée irréprochable – Num. int. 34(+2) – X – s.d. (02.05.82)

N° 33 – Le Dindon de la farce – s.d. (01.06.82)

N° 34 – Cocu et pas content – s.d. (01.07.82)

N° 35 – La Femme-objet – s.d. (8,1982)

N° 36 – Le Noble art – s.d. (01.09.82)

N° 37 – Je suis un autre – s.d. (10,1982)

N° 38 – Métadone – s.d. (11,1982)

N° 39 – Intérêts et capital – Num. int. 41(+2) – s.d. (12.1982)

 

Interdictions (hors les interdictions aux mineurs) touchant les HORS SÉRIE NOIR :

Non N° – Num. int. 3 – « La Décapitée du fleuve » – interdiction de niveau 3 du 01.03.78 (11.03.78)
Non N° – Num. int. 8 – « Prise d’otages » – interdiction de niveau 2 du 07.08.78 (18.08.78)
Non N° – Num. int. 10 – « Un alibi de fer » – interdiction de niveau 2 du 23.11.78 (09.12.78)
Non N° – Num. int. 14 – « L’attaque du train postal » – interdiction de niveau 2 du 01.03.79 (10.03.79)
Non N° – Num. int. 1 – « La C.I.A. ne plaisante pas » – interdiction de niveau 2 du 01.03.79 (10.03.79)